ZENTO NO TAKÉ ?


 

Také : le bambou (竹)

Zento : l'avenir (前途)


KEVIN CUELLO


 

Après un parcours de droit public, avec un intérêt marqué pour les relations internationales, Kevin s'est spécialisé dans l'écriture et la coordination de projets européens et internationaux.

Son expérience dans le monde associatif lui a permis de découvrir les opportunités d'épanouissement personnel et professionnel que recèle ce secteur. En effet, l'éducation non-formelle, la mobilité internationale et le développement durable sont des thèmes qu'il souhaite promouvoir et développer auprès de la jeunesse. Il a déjà imaginé plusieurs projets tournés vers l'Asie afin de favoriser la connaissance et la compréhension de ces pays.

Zento no Také est pour lui une opportunité de s'investir auprès des autres en respectant sa vision sociale de l'entreprise, et de partager ses passions, notamment le jeu de Go.

Diplôme de Management  

Après une licence en Droit, Kevin obtient un Master 2 "Administration et Management public - Relations internationales et Diplomatie" à l'IPAG de Brest.

Il découvre le Management interculturel dans la sphère internationale, et s'intéresse tout particulièrement aux projets entre acteurs locaux de la société civile. Puis il a l'occasion de préparer une étude de faisabilité sur un échange entre deux associations brestoise et japonaise sur le thème du jeu de Go.

Grâce au réseau japonais qu'il se crée, il part faire son stage de fin d'études à Yokosuka, dans le Service des Relations internationales de la ville.

Lauréat du Service Civique  

En 2014, Kevin débute une mission de Service Civique à Marseille, dans l'association Eurasia Net. Il participe notamment à l'écriture du projet Erasmus+ "EYES", construit des missions de Service Civique International, et promeut l'interculturalité dans la cité phocéenne, par le biais du Kafé Calangues.

Puis, il candidate pour l'Institut de l'Engagement et devient lauréat de la promotion 2015 "Phoenix", en parcours création. C'est l'occasion de découvrir d'autres jeunes engagés dans la vie communautaire. Grâce à cela, il co-crée l'association Breizh Mea à Rennes pour favoriser la mobilité internationale éducative des jeunes bretons vers l'Europe et vers l'Asie.

En 2016, l'Institut de l'Engagement lui permet d'obtenir le Certificat de Formation à la Gestion Associative auprès du Carrefour des Associations Parisiennes. Dans ce cadre, il effectue un stage auprès de la Maison Internationale de Rennes, où il participe à l'élaboration des outils de suivi administratif et financier du projet Erasmus+ "RIDe EuroMed". 

Animateur Jeu de Go  

En 2010, Kevin commence à s'intéresser au jeu de Go. Il devient animateur diplômé au jeu de Go par la Fédération Française de Go en 2015.

Très investi dans la vie locale de la communauté des joueurs de Go, il occupe le poste de président du club de Brest entre 2012 et 2014, puis devient président de la Ligue de Go de l'Ouest en 2015.

Lors de son voyage au Japon, Kevin rejoint le groupe "Go Renaissance" dont le but est de revaloriser le jeu de Go auprès des jeunes et des familles. Pour ce faire, ils élaborent ensemble un échange en ligne entre jeunes Français et Japonais. Le premier échange a lieu en février 2015 entre Rennes et Yokosuka, puis en novembre 2015 entre Grenoble et Yokosuka. Sur cette lancée, Kevin décide d'ouvrir ces échanges  d'autres pays, et organise une rencontre en octobre 2016 entre Grenoble et la Kiba en Corée, lors du Congrès National Jeunes.

Enfin, il propose des animations Go auprès des enfants à Marseille, à Rennes et à Vannes, dans le cadre des Temps d'Activités Périscolaires. Il donne également des cours de Go pour débutants dans les écoles de Go de Rennes et de Vannes.

Vision internationale...  

 

En ayant forgé son expérience de lui-même, d'abord en allant au Japon, puis en travaillant dans la mobilité internationale, Kevin a pris conscience de l'importance des relations interpersonnelles au niveau local et dans le monde entier. Se sentant à la fois Breton, Français, Européen et citoyen de la Terre, il considère que les échanges culturels et l'éducation des enfants à l'interculturalité sont les clés d'un monde plus solidaire et durable, et ce malgré les conflits actuels qui sont des obstacles à cette aspiration.

En développant des projets internationaux par le biais de l'association Breizh Mea, il souhaite impliquer les jeunes dans la construction de leur avenir, quelque soit leur pays, et leur transmettre les valeurs et bonnes pratiques qui font les citoyens du monde. Et grâce à son dynamisme débordant, il continue à connecter les gens de cultures différentes, tant dans le milieu professionnel que dans la vie quotidienne, avec pour objectif final le respect et la compréhension mutuels.

... et environnementale  

Soucieux de respecter les humains dans leur contexte, Kevin fait également le souhait de protéger la nature en adoptant un mode de vie plus cohérent face aux défis écologiques qui se posent à l'humanité. Sa démarche se veut individuelle, et collective. C'est-à-dire que ses pratiques quotidiennes continuent à évoluer, et il transmet les valeurs qui en découlent à son entourage, ainsi qu'au grand public qu'il touche.

Loin de parler écologie, il veut d'abord que chacun prenne conscience de sa valeur et de son potentiel, afin de pouvoir faire le choix de changer ses habitudes au nom de l'intérêt général.